Des projets...

Des projets de déploiement de bus à hydrogène à grande échelle ont été mis en place dès 2001 et ont prouvé leur faisabilité technique et commerciale. Des villes de renom ont voulu servir de plateforme test :

 

  • Projet CUTE (2001-2006) : Reykjavik, Londres, Amsterdam, Porto, Madrid, Barcelona, Luxembourg, Stuttgart, Hambourg et Stockholm.
  • Projet CHIC (2010-2016) : 60 bus à Aargau, Bolzano, Londres, Milan, Oslo, Cologne, Hambourg, Berlin et Whistler (décomposition du chiffre : 36 FCB en Europe + 20 au Canada + 4 ICE hydrogène à Berlin) - consultez leur site web.
  • Projet HIGH V.LO City (2012-2017) : 14 bus à San Remo, Aberdeen, Anvers et Antwerp.
  • Projet HyTransit : déploiement de 6 bus dans la ville d'Aberdeen (GB).
  • Projet 3Emotion : 21 bus à Rotterdam, South Holland, Londres, Antwerp, Rome et 5 bus à hydrogène à Cherbourg pour début 2017 - consultez leur site web.
  • L’Allemagne a lancé son projet de déploiement de 500 stations service hydrogène, dont 50 ont déjà été déployées.

 

Au total, plus de 100 bus ont été ou sont en cours de déploiement à l'échelle européenne.

… et des bus

Le développement des bus à hydrogène a commencé au milieu des années 90. Les nombreux bus fabriqués et mis en service ont permis à la technologie de la pile à combustible de gagner en maturité et en efficacité.

 

Aujourd’hui, les bus à hydrogène rivalisent avec les bus classiques du point de vue des performances sur route tout en ajoutant la dimension écologique (aucune émission de gaz à effet de serre) et une qualité d'usage (aucun bruit ni vibrations).

 

Après une phase fructueuse de R&D puis de démonstration ayant permis de fiabiliser la technologie, le prochain objectif est de passer à une phase d'industrialisation afin d'obtenir un coût global d'utilisation (TCO) le plus accessible possible.

1992

Premier bus h2 Ballard

2000

Modèle MAN pour l'aéroport de Munich

2011

2 modèles VDL à Cologne

 

 

2012

5 modèles par VAN HOOL à Oslo

 

2013

Modèle par DAIMLER à Davos

 

 

2015

2 bus fabriqués par Solaris à Hambourg

Le 12 novembre 2014, plusieurs constructeurs se sont engagés à développer cette technologie avec pour objectif de proposer à terme des bus électriques à hydrogène à un coût équivalent aux bus hydrides diesel: Van Hool, Solaris, VDL Bus & Coach et Daimler.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© H2BUS FRANCE // Contact : Hydrogène de France 05 56 77 11 11 contact@hdf-energie.com